03/04/2016 – La Tabernacienne 110km

110km – 24 km/h moyenne – 1036m D+

DSC01400Après 15 jours sans article sur le blog pour des raisons principalement professionnelles, nous revoici donc pour faire un petit compte-rendu.

Dimanche 03 avril avait la lieu la Tabernacienne, randonnée organisée par l’UVT (Taverny) dont fait parti notre ami Gégé. Quand on se demande pourquoi elle rassemble tant de monde malgré les autres activités organisées dans la région (Paris-Valyangoujard pour la route et le Val d’Oise trophy pour le VTT), c’est une fois sur place qu’on a la réponse: une organisation bien rodée au départ mais aussi lors des ravitos et surtout à l’arrivée avec une tombola, où je n’ai rien gagné malheureusement.

François ayant un empêchement d’ordre familial et ayant dit à Gégé que je serais présent, c’est à 07h20 que je pars de chez moi pour rallier le départ. Ce n’est pas bien long (une vingtaine de minutes) mais il fait frais.

J’en profite aujourd’hui pour tester mon nouveau cuissard long Santini acheté la veille pour remplacer mon ancien de chez D*c***lon. Je ferais bien entendu un review lorsque j’aurai assez roulé avec.

DSC01352

Bref! Arrivé à Taverny, j’aperçois notre ami Gérard avec qui je discute un peu puis je file m’inscrire. 6€ pour les non-licenciés avec tout ce qu’il a aux ravitaillements, c’est franchement un excellent rapport qualité-prix.
Allez hop! Je prends la route.

Le soleil s’est bien levé et commence à nous arroser de ses rayons bienfaiteurs mais je pense que ma veste thermique sera un poil de trop à midi.

On rejoint la Rue de Paris à Taverny en passant par de petites rues dans de superbes zones pavillonnaires puis nous atteignons Méry-sur-Oise assez rapidement avant de franchir l’Oise et d’attaquer notre première difficulté: la Côte du Château d’Auvers.

DSC01354

Je mouline en douceur pour m’échauffer et j’en profite pour doubler quelques cyclos avant d’atteindre Hérouville (et son restaurant!).

Ah tiens, on tourne à droite au rond-point puis le parcours emprunte une route que je n’ai que trop peu pratiquée. Dommage car elle est vraiment très roulante. Vent dans le dos, ça file tranquillement pour remonter encore quelques cyclos.

DSC01355

Là où je suis vraiment étonné, c’est au niveau du nombre de crevaisons en si peu de kilomètres. C’est au moins le 6ème cyclo que je vois en train de réparer.

J’arrive assez vite à Labbeville pour reprendre la D64 qui m’emmène vers Vallangoujard, coin que nous connaissons parfaitement avec François. Je roule toujours sur la D64 quand le tracé me fait prendre une route inconnue dans la campagne.

C’est joli! Entre forêt et champs, superbe!

Je passe Theuville puis récupère la D22 en direction du Christ d’Haravilliers puis d’Hénonville.

DSC01362

Là encore, je roule bien avec un vent semi-favorable ce qui n’augure donc rien de bon pour le retour. Je rattrape un groupe de cyclos pas forcément très sympas juste avant Villeneuve-les-Sablons et donc avec qui je ne m’attarde pas.

Corbeil-Cerf puis à l’entrée d’un village nommé Le Déluge, on voit le premier ravitaillement. Un tampon sur la carte, une banane, un petit verre de sirop de citron et hop on repart.

Sauf que Crac, la mouche dans le lait! Mon GPS Garmin fige. Impossible de l’éteindre, je fulmine, j’enrage… Payer 430€ pour qu’au bout de 4 ans, il fasse cela en permanence, je dis NON! (Je vais d’ailleurs de ce pas écrire à Garmin pour leur faire part de mon mécontentement).

DSC01380

A partir de là, je n’aurai plus de données sur le parcours puisque je suis obligé de relancer une activité.

DSC01378

Comme nous sommes fasse à l’Est, le vent commence à être défavorable, en 3/4 face. Je me fais rejoindre par un cyclo très affûté qui me double dans une montée assez sympathique du côté de Labossière-en-Thelle. J’avoue qu’à ce moment de la saison, je n’ai pas la forme de l’année dernière et j’ai vraiment du mal dans les bosses. J’essayerai d’y remédier dans un avenir très proche.
Récupération du cyclo dans la descente et zou, on prend les relais.

J’arrive sur Noailles toujours en compagnie de mon binôme de fortune avec qui je taille le bout de gras quelques kilomètres puisqu’il me lâchera une nouvelle fois dans une côte. Je ne le reverrais plus de sitôt.

DSC01392

Sur la D125, j’aborde seul une belle grimpette tout en lacets. 34X27, je mouline et au final, elle passe plutôt bien même si j’ai les jambes qui tirent pas mal.
Je rejoins un autre groupe de 3 cyclos avec qui je resterais jusqu’à Nesle-la-Vallée. Ils ont fait le parcours de 90km et ont l’air d’être en forme. On papote un peu aussi, on fait connaissance. C’est très sympa de pouvoir discuter avec des gens intéressants.

Nous passons Arronville, puis le Haras de Messelan avant que nous nous quittions car ils ne souhaitent pas s’arrêter au ravito.

Perso, vu mes jambes qui tirent, je stoppe quelques instants pour me rassasier d’un petit sandwich et un coca frais. Ca fait du bien car la température commence à bien monter.

Le retour se fera par Valmondois avec la grimpette de la Voie Ferrée (11%) puis Frépillon et enfin Bessancourt et Taverny.

DSC01368

Je suis pas mécontent d’être arrivé car les jambes sont un peu raide mais j’ai un peu plus forcé qu’à l’habitude (même si cela ne se voit pas sur la moyenne horaire!).

Je rejoins Gérard et on discute ensemble pendant un petit moment très agréable avant que je ne rejoigne mon domicile pour un peu de repos.

Une superbe randonnée super bien organisée que je recommande et qui avec 540 inscrits en route et 660 en VTT n’en dément pas la popularité.

Précédent

12/03/2016 – BRM 200km organisé par le Cyclo Club de Mours

Suivant

10/04/2016 – Sortie sur le Plateau de Thelle

  1. salut FG, bien content que tu sois satisfait de notre rando, Je vais partager ton cr à l’intention des gars du club, c’est toujours agréable à lire quand les gens sont contents (et c’est constructif quand ils ne le sont pas^^)
    Pour certains (le bureau) une randonnée représente un an de boulot/plaisir/prises de tête 🙂
    mélange des trois… et toujours une incertitude jusqu’au dernier moment… la météo, qui même mauvaise, côté organisation n’allège pas la tâche en amont, mais ouf, cette année, comme il y a 2 ans il faisait beau.
    Pour le nombre de crevaisons, je ne suis pas trop surpris, routes humides toute la semaine, un silex choppé à un moment ou un autre…. tous n’ont pas le réflexe de caresser pneus et boyaux à chaque retour^^

    A bientôt sur un nouvel article… en attendant que ce soit sur les mêmes routes 😉

    • FG

      Hello Gégé. Heureux d’avoir pu te voir et parler un peu avec toi tu peux faire tourner l’article sans aucun soucis car quand c’est bien, je le dis (et quand il y a des trucs qui sont moins bien, je le dis aussi 😉 ). En tout c’était vraiment super sympa. L’année prochaine on le refait 🙂

  2. Chouette balade, sous le soleil en plus siouplè. Voila de quoi bien enchainer en ce début de mois d’avril qui devrait voir la météo tourner au ‘plus régulièrement beau’ de manière définitive… l’hiver est derrière nous !
    Une pensée amicale au Gégé national et au binome qui manquait à l’appel….

    • FG

      Salut Baptiste. Oui une chouette ballade avec le soleil 🙂 j’espère qu’on va pouvoir enchaîner les sorties mais si je commence à prendre l’habitude d’aller courir un tout petit peu le soir pour garder la forme entre les sorties du week-end. Bonne route à toi pour cette semaine 🙂

  3. Elle avait l’air top cette balade. Au plaisir, d’en partager une!

    • FG

      Hello. Oui elle était au top et avec grand plaisir pour en partager une aussi avec toi. Pour voir celles qui sont organisées, il faut aller sur le site du codep95 (sur leur blog, il y a l’agenda) 😉

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén