Remplacement de la guidoline

Pose_guidoline-01Voici un nouvel article concernant l’entretien du vélo. Comme vous le savez (ou pas !!!) ce type d’article est rédigé au fur et à mesure en fonction de l’entretien de mon propre vélo, voilà pourquoi par moment les articles sur la mécanique ne sont pas forcément chronologiques.

Pour celui-ci, il s’agit bien d’entretien mais aussi d’embellissement car j’apporte beaucoup d’importance à l’esthétique de mon vélo.

Nous allons donc voir ensemble comment changer le ruban de guidon (ou Guidoline mais sachez que le terme Guidoline est une marque appartenant à l’équipementier cycle Vélox).

MATERIEL

Alors pour ça, rien de plus simple. Vous n’avez pas besoin de beaucoup de matériel.
Plus précisément il vous faudra avoir à portée de la main une paire de ciseaux ainsi qu’un rouleau de scotch d’électricien (type Chaterton), un chiffon propre et du liquide pour nettoyer les vitres.

ÔTER L’ANCIEN RUBAN

La première étape est simplissime : il faut enlever l’ancien ruban.
En premier lieux, on relève le caoutchouc des cocottes afin de laisser apparaître le collier de fixation de celles-ci.
Pour ce faire, utiliser les ciseaux pour enlever les bouchons se situant aux extrémités du cintre. Si cela fait longtemps que vous les avez installés, il se peut qu’ils cassent…pas d’inquiétude, une paire de bouchons tout neufs vous est gentiment glissée dans la boite de Guidoline que vous venez d’achetez.
Une fois ceci fait, couper délicatement le scotch se situant sur la partie droite du cintre. Quand cela est finit, vous pouvez commencer à enlever l’ancien ruban… Bon jusque là, rien de bien compliqué.

NETTOYAGE DU CINTRE NU

Pose_guidoline-02 Une fois la Guidoline ôtée, il vous faut nettoyer correctement le cintre ainsi mis à nu. Tout d’abord, vérifier l’état des scotchs maintenant les gaines de freins et dérailleurs, si vous possédez un groupe avec câblerie intrégée. S’ils sont usés alors changez les, ça ne mange pas de pain et ça vous facilitera la tâche pour la pose du ruban…
Le nettoyage consiste juste à retirer l’excédent d’ancienne colle qui serait restée en place sur le cintre. On prend alors un chiffon doux et propre et avec un peu de produit à vitres, on frotte doucement pour enlever la vieille colle… Ca part très rapidement. Une astuce pour voir si l’on a bien nettoyé reste de passer les doigts sur le cintre et voir si cela colle encore un peu…

POSE DU NOUVEAU RUBAN

Alors là ça se complique… Non je plaisante.Pour bien commencer, il faut partir du bas donc de l’extrémité du cintre.
On part en laissant environ la moitié d’une largeur de ruban dépasser du cintre, cela pour pouvoir bien la fixer dans le tube avec les bouchons…
Ensuite, on enroule la Guidoline en la tendant régulièrement et de façon quasi identique à chaque tour. Et pour faire quelque chose d’harmonieux visuellement, on recouvre environ un tiers du tour que l’on vient de faire.
Certains diront que le plus dur est de passer au niveau des cocottes (ou shifters. Alors franchement oui et non. Perso, j’y vais un peu au feeling. Vous pourrez voir sur internet une multitude de vidéo vous l’expliquant d’une manière à chaque fois différente.
Pour ma part, quand j’arrive au niveau des cocottes, je viens coller une des deux bandes de Guidoline fournies dans la boite sur le collier de fixation du shifter de telle manière qu’il soit recouvert.
A ce moment, on continue à enrouler le ruban. Ne vous prenez pas trop la tête, passez le ruban dans l’intérieur du cintre (là où vous avez collé le bout de ruban juste avant) puis passez directement sur le dessus. Et continuer sur le plat du cintre.
Une fois la démarche finie, couper l’extrémité du ruban en biseau (cela vous permettra d’avoir une Guidoline qui s’enroule avec une extrémité bien rectiligne) puis fixer avec le scotch d’électricien.
Et voilà vous avez fini un côté, vous êtes maintenant bon pour le deuxième…

Précédent

Guide d’achat d’un nouveau vélo

Suivant

17/11/2013 – Le Dragon…

  1. voilà un article qui va bientôt me servir car je ne maitrise pas encore bien cet exercice ! merci !

    • FG

      Hello Éric. Merci pour ton commentaire.
      Rien n’est difficile, il faut juste bien suivre le bon sens d’enroulement de la guidoline car sinon tu te retrouves en galère de longueur.
      Si tu as besoin d’autres conseils là dessus, n’hésite pas 😉

  2. super ton blog, en plus conseils et astuces, cool, je pense que pour la guidoline on peut aussi coller à l’avance les 2 petits bouts au niveau des colliers des cocottes à l’avance pour ne pas oublier et avoir la guidoline qui pendouille
    roulez bien la GS

    • FG

      Bonjour. Oui tu as raison pour les deux petits bouts de guidoline. Avant de rédiger l’article j’avais visionné par mal de vidéo à ce sujet et il y a autant de méthodes de que mécano lol.
      Merci pour compliment sur le blog, je vais aller voir lire le tien dès aujourd’hui. Tu es le bienvenu chez nous 😉
      Bonne route.

  3. Lecerf

    Bonjour, votre blog est très intéressant, mais concernant la pose du ruban de cintre je commence toujours par le haut ce qui évite d’avoir à mettre du ruban d’électricien que je trouve inesthétique.

    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne remarque ! je n’ai pour ma part jamais essayé de commencer par le haut…
      N’y a t-il pas une sur-épaisseur de ruban sur le haut du cintre dans ce cas ?
      A bientôt.

      • Francois Lecerf

        Bonjour,
        non pas de sur-épaisseur, il suffit de commencer en mettant le bout du ruban sur le devant du cintre au niveau de la gaine et d’enrouler le ruban en chevauchant de 2/3 au premier passage et de continuer jusqu’en bas du cintre, les 2 bouchons servant à finir proprement et tenir le ruban.
        Je peux joindre photo pour modèle pour plus de compréhension.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén