Reconnaissance Parcours Vélo du Triathlon Enghien

Vu sur le Lac d'EnghienLe triathlon d’Enghien ayant lieu le dimanche 24 mai prochain et passant dans notre belle commune de Saint-prix, nous avons souhaité à la Team GS faire une reconnaissance du parcours vélo puis une analyse.

Cette analyse permettra, à ceux qui le désire, d’avoir des informations concernant les différentes zones du parcours: dangers, portions difficiles, zone de récupération.

Nous avons procédé à la reconnaissance du parcours total du triathlon soit celui de 41km effectuant 3 boucles en forêt de Montmorency. Ce tracé est celui du triathlon distance M. Pour les autres distances, il s’agit du même parcours mais qui sera tronqué au niveau de Margency, où les coureurs feront demi-tour.

Les Epreuves

Cette compétition se divise en plusieurs épreuves: le « triathlon M », le « XS » (et le relais qui se déroule sur la même distance) et le duathlon.

En ce qui concerne la distance M, le compétiteur devra nager 1,5 km dans le lac d’Enghien, il enchainera avec 41km à vélo (dont les 3 boucles en forêt et l’ascension de la fameuse « Côte de Saint-Prix ») puis 10km de course à pied. Nous verrons plus bas dans l’article l’analyse et le détail du parcours vélo.

Le triathlon « XS » et « relais » possède le même parcours et la même distance décomposée comme suit: 400m de natation dans le lac puis 13 km de vélo et 3 km de course à pied. Les équipes pour le relais seront alors composées d’un nageur, d’un cycliste et d’un coureur tandis que pour le triathlon découverte, il vous faudra couvrir cette même distance mais seul.

Une troisième épreuve, destinée au 8-12 ans, appelée Duathlon Avenir comporte 300m de course à pied puis 2km de vélo et à nouveau 300m de course à pied. Elle permet aux jeunes de se frotter à cette discipline sur une distance adaptée.

Analyse du parcours vélo

Nous avons découpé le parcours en 4 grands segments distincts en fonction de la topographie, la difficulté et aussi pour faciliter la compréhension de l’article.

Reco Parcours Cyclisme Triathlon Enghien

Segment 1: Du départ (Lac d’Enghien) au croisement CD144/Rue des Mauprés (Saint-Prix)

Cette première partie fait 7,5 km. Après être sortie de la zone de transition, le triathlète prendra la direction de la D15 (Route de la Ceinture) afin d’effectuer quasiment un tour du lac. Pas de difficulté particulière: revêtement impeccable, peu de trou ou nid de poule.

Un peu avant le 2ème kilomètre, le tracé tourne sur la gauche pour emprunter l’Avenue de Beauséjour, passe sous le pont de chemin fer (Pont Gavignot) pour ensuite tirer tout droit sur l’Avenue Gavignot jusqu’au croisement avec la D928. Sur cette portion, il faudra être vigilant car la route recèle quelques trous et un rond-point en son milieu. Prendre ensuite à gauche sur la D928 pendant quelques centaines de mètres avant de tourner à droite sur l’Avenue du Général de Gaulle. Cette route possède des ralentisseurs qui peuvent casser le rythme. De plus, au bout de cette avenue, juste avant de partir légèrement sur la gauche dans la Rue d’Andilly, il y a un secteur pavé. Méfiance donc, car ils sont relativement glissant en cas de pluie. En revanche, pas de soucis au niveau des interstices entre les pavés: les joints sont impeccables. CD 144 à Andilly La portion suivante qui va de la Rue d’Andilly jusqu’au rond-point de la D144 est en légère montée. Le pourcentage n’est pas très élevé mais si le vent est défavorable, cette partie peut s’avérer usante. Une fois après avoir pris à gauche sur la D144, il faudra rouler tout droit. Quelques points particuliers à noter. Beaucoup de ralentisseurs aux arêtes saillantes (attention aux roues carbone) et de rond-points. Il faudra également faire très attention à l’état de la route qui n’est pas de première qualité (beaucoup d’infractuosités, de petits trous surtout sur la partie droite de la route). Un endroit assez délicat à négocier se situe à Margency. Il s’agit d’une place rectangulaire où les virages sont donc à angles droits. Un sur la gauche puis un autre sur la droite et le tout sur une distance restreinte. En cas de route humide, attention à la glissade (pensez aussi qu’il faudra le prendre dans l’autre sens sur le retour!). Ensuite plus de difficultés mise à part une courte montée à la sortie du rond-point (au croisement de la D909). Le pourcentage se situe aux alentours de 4-5%. Arrivé en haut, vous apercevrez sur votre droite la Rue de la Tour de laquelle vous arriverez quand vous en aurez fini avec la première et deuxième boucle. Pour le moment, le tracé continu tout droit, passe devant le Collège Louis-Augustin Bosc jusqu’à l’angle de la Rue des Mauprès qui symbolise la fin de cette première portion. Résumé du Segment 1 Pas de difficultés particulières, il faudra faire attention au tout petit secteur pavé dans Soisy-sous-Montmorency qui peut s’avérer très glissant pas temps de pluie ou humide. Méfiance aussi aux trous présent sur la chaussée de la D144. La montée avant d’arriver sur Saint-Prix est négociable avec un développement assez grand.

Segment 2: Croisement D144/Rue des Mauprés jusqu’au Virage de la Route de la Croix Saint-Jacques
Segment à effectuer 3 fois

 

On attaque ici la partie la plus difficile du parcours. C’est ici que le principal du dénivelé se fait. En effet, cette portion est courte (environ 2km) mais emprunte la « Côte de Saint-Prix » avec des passages à 17%.

Un fois entré dans la Rue des Mauprés, vous grimperez jusqu’au chemin de la Justice pour tourner sur votre gauche et quasiment de suite sur votre droite dans la Rue de Reinebourg. C’est à ce moment précis que l’ascension commence. Le pourcentage grimpe en flèche et j’ai opté dès cet endroit pour un 34 dents à l’avant.

Vous prendrez ensuite sur votre gauche dans l’Avenue du Parc dans laquelle la pente s’infléchie légèrement et où vous pourrez récupérer un peu avant d’attaquer la deuxième montée de l’Allée des Maronniers. Là encore, ça grimpe fort et cela jusqu’à la Rue Auguste Rey (passage à plus de 10%).

Rue Léon Cordier

Une petite zone de replat vous permettra de souffler avant d’attaquer la « Côte de Saint-Prix » à proprement parler. Une première partie de la route, rectiligne, permet de mouliner un peu avant d’arriver au premier virage à droite où le GPS vous indiquera une pente aux alentours de 9-10%.

Triathlon_Enghien-13

Le deuxième virage (gauche) est plus pentu puisque l’on pointe à 15% en passant devant l’entrée du Château d’Eau.

Triathlon_Enghien-14

Il faudra composer ensuite avec un troisième virage moins prononcé sur la droite qui lui frôle les 17-18%.

Triathlon_Enghien-15

Le reste de la montée infléchit un peu mais avoisine les 10% pour redevenir un peu plus plat.

Résumé du segment 2

Ce qu’il faut retenir c’est que l’on commence à grimper dès le début de cette deuxième portion. Les pourcentages montent vite et il y a peu de zone où reprendre son souffle.

Pour information, le premier passage pique un peu, le deuxième coupe les jambes et le troisième, c’est vraiment difficile. Heureusement, il y a le troisième segment qui vous attends.

Segment 3: Haut de la Côte de Saint-Prix – Croisement Rue de la Tour/D144
Segment à effectuer 3 fois

Segment de 6,1 km. Et c’est là que l’on gagne du temps ou que l’on récupère le temps perdu dans la montée…

Triathlon_Enghien-16

Route de la croix Saint-Jacques

Du haut de la Côte de Saint-Prix, vous prendrez la D192P jusqu’au carrefour de la Croix Saint-Jacques, ce n’est pas très compliqué, c’est tout droit. Faites attention au revêtement qui est dans un état très délabré: des trous, des fissures, etc… Le mieux est de rouler la plupart du temps au milieu de la route (c’est à cet endroit que le revêtement est le moins pire!!). Ce tronçon est en faux-plat montant aux alentours de 1-2%

Au carrefour, direction à droite sur quelques centaines mètres afin de récupérer, à nouveau sur la droite, la Route des Parquets.

Triathlon_Enghien-17C’est à partir de là que vous pourrez « souffler » un peu car la route est majoritairement en descente sauf une petite partie qui remonte mais qui se prend facilement sur le grand plateau et avec un développement adapté à l’arrière. Elle n’est pas très longue et est suivi juste après par une autre petite descente.

 

Vous pourrez en profiter pour vous hydrater et prendre un gel (ou autre alimentation solide ou semi-liquide).

Cela descend à nouveau fortement à partir du croisement de la Route des Parquets et de la Rue des Métigers. Là encore, on peut récupérer le retard dû à la montée mais attention au croisement de la rue de Montlignon, le carrefour est en mauvais état (trou et bosse) et se rétrécit.

Triathlon_Enghien-21

Vous prendrez à droite sur la Rue de la Tour. Route en montée légère qui peut se négocier en force sur le grand plateau.

Triathlon_Enghien-07

A la fin de ce tronçon, vous arrivez au rond-point à proximité du Collège et vous ré-attaquerez, un peu plus loin, une deuxième ascension.

Résumé segment 3

Mise à part le revêtement pas forcément agréable de la Route de la Croix Saint-Jacques, rien à signaler. C’est la portion du parcours qui permet de réellement récupérer de la montée et de se refaire niveau vitesse moyenne.

Segment 4: Croisement Rue de la Tour/D144 – Arrivée (Lac)

C’est le même parcours que le segment 1 mais dans le sens inverse. Tout de suite à la sortie de la Rue de la Tour, en tournant à gauche, vous amorcerez une nouvelle descente qui donnera l’impulsion nécessaire pour finir la boucle après les 3 grosses montées que vous venez de faire.

Pas de difficulté, restez bien vigilants sur le secteur pavé de Soisy.

Conclusion

La difficulté majeure de ce tracé réside dans les 3 montées successives de côtes entre 8 et 17%. Cela use réellement les jambes et la vitesse instantanée chute d’un coup, on a l’impression de faire du sur-place (notamment dans le 3ème virage de la Côte, devant le château d’eau).

Le reste du parcours est assez facile à gérer et à notre avis, il n’y a pas de gros pièges car les ralentisseurs sont visibles de loin ce qui permet d’anticiper et les revêtements sont dans l’ensemble corrects.

Bonne course

Précédent

19/04/2015 – L’Oise, son colza, ses plaines et ses rafales de vent!

Suivant

07/05/2015 – Training du soir

  1. Hello la Team.

    Il y a 2 points dont il faut se méfier je pense dans la descente rue des parquets (que j’affectionne^^), la série de boudins (gendarmes couchés) au niveau du parking, surtout qu’on arrive très vite, déjà sur route ouverte, alors en course…
    Ensuite au niveau du ranch, ou l’on arrive aussi vite, j’ai souvent trouvé du sable dans le virage.

    • FG

      Salut Gégé. Tu as raison pour les deux. Les ralentisseurs en boudins route des parquets sont dangereux mais assez visibles de loin pour les négocier. En revanche le sable ou gravier dans le virage du ranch, j’ai complètement zappé d’en parler… :-/ merci pour ton aide 🙂

  2. franco

    comme dirait l’autre petit mais costaud ,un bon WE en perspective pour les initiés ,sympa d’avoir fait cette reco j’ai pas vu ,combien de temps avez vous mis pour la natation??lol
    en tous cas c’est un exercice pour costaud le triathlon ,et je dit respect a tout ceux qui pratique …je m’était trouvé une année a embrun ,au moment de l’iron man piouuuu un truc de fou 3kms de natation 180 kms de vélos dont l’isoard et le marathon pour finir ,j’avais suivi ça du matin au soir avec une grand admiration:::

    • FG

      Oui c’est court mais assez intense, je dois avouer… Ca m’a cramé les jambes au troisième tour de grimpette 🙂 Pour la natation, ça a été plutôt une douche éclair au retour hahahaha
      Le triathlon est une discipline de malade et perso, je suis comme toi, j’admire énormément les athlètes qui pratiquent. Je ne sais pas comment ils terminent les épreuves tellement ça a l’air d’être difficile.

  3. Sympa cette reco … je ne savais pas qu’il « piquait » autant au niveau des côtes … je vais t’envoyer faire mes reco vélo, ça aide drôlement de savoir ce qui t’attend !

    • FG

      Coucou Léna. En fait, ce qui pique c’est 3 fois la côte de Saint-Prix (que je connais bien puisque j’y habite 🙂 ). Avec le gros pourcentage à 17%, la troisième fois c’est dur. Heureusement, il y a une grosse partie de descente juste après et la route vient d’être refaite pour le TDF 😉
      Quant tu veux pour tes reco 😉

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén