29/07/2015 – Le Team GS et ses Guests…

54,7 km – 2:11:17 – 25,1 km/h moyenne – 524m D+

2015_07_29-17Encore un entrainement post-taf dans l’escarcelle et une chose est sûre, c’est toujours aussi plaisant. Vraiment. Quel pied nous avons pris hier soir d’autant plus que nous n’étions pas seul. En effet, la sortie s’est faite à 4…

Normalement, nous aurions dû rouler jeudi soir mais un empêchement de dernière minute pour François lui fait décaller la sortie à mercredi. Rendez-vous pris pour que j’aille le chercher chez lui à 18h30, le temps qu’il rentre du boulot.

Il m’annonce à ce moment que nous serons accompagnés de Greg et Jo, deux amis cyclos aussi… Ca risque d’être d’être sympa d’autant plus que le parcours n’est pas forcément de tout repos.
Mais pour ma part, c’est ce qu’il me faut avant une semaine de repos pour attaquer les Alpes pendant lesquels j’irai me frotter au Col des Aravis enchaîné avec le Col de la Colombière… Mais c’est une autre histoire.

Une fois arrivés au point de retrouvailles, le rythme est donné par François, ça mouline tranquillou pour s’échauffer surtout que le début va être hard. Dans le peloton de 4, ça se jauge, ça s’observe pour prendre ses marques.

Première difficulté, une petite grimpette de 7-8% qui nous mène de Montlignon jusque dans le haut de Saint-Prix. Là encore, pas de stress, nous grimpons en souplesse parce que nous attaquons dans la foulée la montée de Saint-Prix et ses 9%. Deux groupes se distinguent mais le premier attend le deuxième et ça se fait dans une excellente ambiance.

On redescend à ce moment sur Saint-Leu-La-Forêt pour rejoindre le centre ville (et la Rue de Paris) et ré-attaquer la montée de Saint-Leu en direction de Chauvry.

Le rythme est mis d’entrée de jeu par Greg, avec François, je grimpe en rythme avant de faire le travail en force. Pour infos, cette montée est longue de 1,214 km avec 10% de moyenne (passages max à 12% sur le Garmin).

Au milieu de la côte, nous creusons l’écart, avec François, en montant au train et fort. C’est même la première fois que je la monte aussi vite. Nous nous arrêtons au croisement de la Route des Parquets pour attendre Greg qui nous rejoint rapidement puis Jo.

Nous repartons aussitôt sur Chauvry par notre « Cuvetta dela Muerte » puis direction sur L’isle-Adam. On prend les relais et ça roule fort.

2015_07_29-10Après un petit coup de moins bien arrivé à Chauvry, je reprends mes esprits à ce moment là en respirant bien à fond. C’est vraiment excellent de travailler différemment des sorties du dimanche…

Nous prenons tous à gauche sur la D9 pour rejoindre la montée de Villiers-Adam, où Greg nous place une attaque suivie immédiatement par François et moi. Puis en montant au train, nous prenons de la distance. Nous stoppons notre avancée après un virage de peur que nos amis n’aient pas vu que nous tournions à droite. Tout le monde recolle pour ensuite enchaîner sur la descente de Mériel.

Nous sommes alors à peu près à la moitié du parcours et nous avons effectué les 3/4 du dénivellé.

2015_07_29-15

Nous décidons à ce moment de faire du plat pour rentrer en passant par Valmondois puis la D4 pour revenir sur Auvers-sur-Oise et longer l’Oise.

A ce moment, pour travailler autre chose (encore une fois!), François prend le relai. Les relais tournent bien entre François, Greg et moi et la vitesse augmente progressivement. Les jambes répondent bien mais celles de Greg tiraillent un peu apparemment.

2015_07_29-13Nous attendons Jo pour repartir et traverser le magnifique village d’Auvers-sur-Oise où nous bifurquerons sur la gauche (mais toujours sur la D4) en direction de Pontoise.

Là encore, les relais reprennent de plus belles et ça roule fort. On se rend compte à ce moment que les relais à 2 c’est bien, mais à plusieurs c’est mieux…

Une fois à Pontoise, nous prenons vers Pierrelaye et de sa petite côte où François, profitant d’un moment d’inattention, place une attaque que j’ai dû mal à suivre. J’arrive tout de même à l’accrocher puis nous continuons sur la D14 (avec un tronçon assez dangeureux car les voitures y roulent vite!).

Le retour est plutôt tranquille par Pierrelaye, Beauchamps, Franconville, Le Plessis-Bouchard et Saint-Prix, pour boucler la boucle.

Encore une sortie enrichissante et plaisante. Ma prochaine sortie sera « normalement » le 11 août durant mon séjour alpins que j’attends avec impatience.

Tracé du parcours

Précédent

24/07/2015 – Entrainement Post-Taf

Suivant

11/08/2015 – Le Col des Aravis et le Col de la Colombière

  1. Ahah ça sent la déconnade à plein nez votre truc là 🙂 Plus on est de fous plus on rit et je vois que les deux ‘nouveaux’ ne sont pas en reste sur les photos 🙂
    Qu’on se le dise, la Team GS est en forme, c’est un duo qui ferait pêter même la Sky sur le Glandon 🙂
    S’il vous reste quelques paires de chaussettes en titane au fond du tiroir, je suis preneur !

    • FG

      Yes c’était une belle partie de rigolade tout en travaillant aussi 😉 pour les chaussettes en titane, j’avoue qu’en ce moment ça va mais j’ai eu une grosse période de « mou » et le fait de commencer à projeter les objectifs 2016 m’ont redonner du peps.
      T’inquiètes la motivation va revenir et après on ne pourra plus t’arrêter 🙂

  2. franco

    ha je m’absente 3 semaines pour cause de tour de France (en fait j’enregistre le tour et je me met devant la télé aprés le boulot et la douche du coup pas d’internet ,mais le team a fait 2 petits pendant ce temps et s’éclate encore de plus belle ,ça ma rappelle mes sorties club ou je rentrais vanné a la maison apres seulement 80 bornes de vélos car chacun y allaient de sont coup de speed ,un bon exercice tout de même qui vous fait bien progresser …
    ha les Aravis et la Colombière vont voir passer tes roues !!!tu devrais te régaler ,pour ma part je vais roulotter plus bas et garder du jus pour le PBP

    bonne suite a l’équipe..

    • FG

      Salut mon Franco… Désolé du retard de réponse mais je viens de rentrer de vacances et j’ai fait une belle coupure de 15 jours qui m’a fait beaucoup de bien même si je suis aller rouler un peu.
      On s’est bien marré à cette sortie, c’est différent de d’habitude et c’est ce qu’il faut: casser un peu le train-train.

      Pour infos, ça y est les Aravis et la Colombière, c’est fait, reste plus qu’à monter la petite vidéo pour vous faire vivre ça aussi 😉

      Bonne route à toi 🙂

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén